Faire une psychothérapie de couple à Paris 9ème

Retour

Faire une psychothérapie de couple à Paris 9ème

Faire une psychothérapie de couple à Paris 9ème

 

    De part la contiguïté qu'il suppose, de part les enjeux symboliques qu'il réveille, le couple est le lieu privilégié de nos propres difficultés, il est le terreau favori dans lequel se développent et se consolident nos propres névroses.

 

   Ainsi, les problèmes de couple qui peuvent nous amener à entreprendre une psychothérapie son nombreux. Des difficultés à communiquer aux incompréhensions qui polluent le quotidien, de la difficulté à s’engager au sentiment d’être emprisonné, du manque de reconnaissance au sentiment de se sacrifier pour l’autre, les problèmes de couple exacerbent et révèlent des troubles plus profonds qui témoignent de nos difficultés à nous positionner, tant vis à vis des autres, de leurs désirs que vis à vis de nous même et de notre propre désir. Dans une certaine mesure, les conflits que l’on retrouve au sein du couple sont le miroir de nos propres combats intérieurs.

 

   Comment entreprendre une thérapie de couple à Paris ou ailleurs ? Quel psychologue de couple rencontrer ? Quel type de psychothérapie est la plus adaptée pour notre couple et pour nous-même ? 

 

    Nous pouvons en quelque sorte distinguer deux grandes formes de psychothérapie de couple; La psychothérapie avec psychothérapeute et la psychothérapie avec psychanalyste.

 

    Dans la première, que le praticien soit psychiatre ou psychologue  de formation, le psychothérapeute va le plus souvent proposer des séances de couple. Les deux partenaires du couple peuvent alors parler en face d’un tiers des problèmes qu’ils rencontrent au jour le jour au sein de leur union. C’est un levier que peut saisir chacun des partenaires pour commencer à parler vraiment, à vider son sac et à crever les abcès qui trainent parfois depuis le début de l’histoire du couple. En ayant un regard extérieur, le psychothérapeute peut ainsi faciliter la parole de chacun des membres du couple en évitant qu’ils ne tombent dans une animosité qui viendrait museler la parole.

 

    Seulement, au fur et à mesure des séances, on se rend compte que la méthode trouve une limite logique : les différents problèmes actuels que rencontre le couple sont liés à l’histoire de chacun et pour qu’ils puissent chacun démêler cette répétition inconsciente de leur histoire qui vient se représenter dans les problèmes de couple, il doivent en effet entreprendre un travail individuel.

 

   La plupart des problèmes de couple sont en effet liés à l’histoire de chacun. Que l’un des partenaires règle sans le savoir des compte avec une personne de son passé, que l’autre se comporte comme un enfant en se laissant porter, qu’il mette son partenaire en lieu et place d’un imago maternel ou paternel, l’issue pour le couple se trouve donc dans la résolution pour chacun des membres de ses propres répétitions.

 

    Si nous prenons pour exemple les problèmes de sexualité au sein du couple. Pour liquider un symptôme lié à la sexualité (manque de désir, douleurs vaginales, éjaculation précoce, impuissance, vaginisme, dégout, etc) le patient va devoir associer ses pensées librement et parler ainsi de ce qu’il y a de plus intime chez lui, tant ses fantasmes les plus inavouées que les pensées qu’il peut parfois juger de manière honteuse ou tabou.

 

   Seule la méthode des libres associations permet d’accéder à ces représentations parfois refoulées, si bien que les séances doivent alors se dérouler de manière individuelle pour qu’elles puissent produire un effet durable. Déjà que le travail de libre association est difficile, quand l’on aborde des pensées difficiles à supporter, des fantasmes insoupsonnés qui peuvent même nous faire honte, il devient littéralement impossible si le partenaire écoute également.

 

    Il est donc important de prendre en compte cet élément majeur car le type de psychothérapie détermine littéralement les effets que l'on peut en attendre. La psychothérapie de couple avec un psychothérapeute peut donc permettre aux partenaires de trouver un appaisement momentané tandis que la psychothérapie avec psychanalyste permet en quelque sorte un traitement de fond dont les effets sont durables: elle soigne les névroses des deux partenaires.

 

   C’est ce pourquoi la psychothérapie avec le psychanalyste va permettre de résoudre les conflits qui font rage au sein du couple. Soit les deux membres du couple travaillent avec le même psychanalyste, soit ils choisissent un psychanalyste différent. C’est d’ailleurs ici tout l’intérêt pour le psychanalyste de pouvoir travailler en réseau

Ainsi chacun des membres du couple pourra élaborer de son coté les conflits intérieurs qui débordent dans son couple. Lorsque les deux membres du couple entreprennent une thérapie de couple sans faire un travail individuel, nous avons pu remarquer que les problèmes de couple reviennent régulièrement dès lors qu’ils arrêtent leur psychothérapie ou encore que les difficultés dans le couple se déplacent dans un autre domaine, au travail par exemple.

 

   En revanche, dès lors que chacun des partenaires entreprend une psychothérapie avec psychanalyste, nous verrons alors se produire des changements durables tant pour chacune des personnes du couple que pour le couple lui-même.

 

    Ainsi, nous pouvons conclure qu'il existe deux grandes formes de psychothérapies de couple. Si les deux ont des méthodes, un cadre et des effets spécifiques, il convient à chacun de pouvoir les apprécier au mieux pour choisir le type de cure en fonction de ses attentes.

 

 

Faire une psychothérapie de couple à Paris neuvième

Contactez-nous