S'en sortir avec l'alcool, à Paris

Retour

S'en sortir avec l'alcool, à Paris

S'en sortir avec l'alcool, à Paris

Quand les comptes sont dans le rouge, quand le couple vole en éclat, quand le boulot nous submerge et qu’on ne sait plus comment faire face, le corps craque, l’esprit aussi, et on ne voit plus d’issue. L’alcool peut parfois se présenter comme une solution face aux problèmes de la vie. L’alcool va soulager, dans les premiers temps, et très vite, va s’établir une dépendance, un besoin. Cette consommation va isoler, et la tristesse va s’installer entrainant la personne dans un cercle vicieux qui ne fera qu’augmenter son mal-être.

Les effets directs et indirects que provoquent la consommation d’alcool sont nombreux. Autant sur le plan physique que physiologique, mais aussi sur le plan psychologique et social. Tout le monde peut se retrouver dans une telle situation, aussi bien les femmes que les hommes, et aussi bien les adolescents que les adultes, et même les personnes âgées. Personne n’est protégé de l’alcool et des effets qu’il peut avoir sur chacun. Il n’est pas nécessaire de parler d’alcoolisme pour prendre en charge la consommation d’alcool. Pour vous aider dans cette épreuve, à Paris ou ailleurs, la psychothérapie par la psychanalyse peut être une solution.

 

A partir de quand prendre en charge la consommation d’alcool ?

Qui dit consommation d’alcool ne dit pas forcement alcoolisme. Il est important de rappeler que l’alcool n’est pas dangereux uniquement lorsqu’il est consommé tous les jours. Même consommé ponctuellement, il peut avoir des effets néfastes sur la vie. L’alcool devient problématique lorsqu’il intervient afin d’oublier des problèmes, lorsqu’il est consommé en trop grande quantité (état d’ébriété, coma), ou quand le ou les verres quotidiens deviennent indispensables. Les proches jouent un rôle important dans la prise en charge de la consommation. Il est fréquent que la personne directement concernée ne soit pas consciente de la dépendance ou des effets que provoquent l’alcool sur sa vie. Les proches peuvent aider la personne à cibler son mal-être et ainsi à le prendre en charge. Si les proches commencent à s’inquiéter de cette consommation, il peut être nécessaire de débuter une psychothérapie.

Il n’y a pas toujours de raison évidente à la prise d’alcool. Il arrive que la personne ne puisse l’expliquer clairement. C’est dans ces moments-là que la psychanalyse peut apporter des réponses.

La consommation d’alcool peut être prise en charge à tout moment, en prévention, au début, ou même une fois qu’elle est installée. Il n’est jamais trop tard pour se prendre en main, et il est possible de s’en sortir face à l’alcool. La psychothérapie et la psychanalyse peuvent ainsi permettre de vous accompagner dans votre parcours, de comprendre ce qui a pu motiver la consommation, et de continuer à vivre sans alcool.

 

Comment la psychothérapie et la psychanalyse à Paris, agissent sur la consommation d’alcool ?

La psychothérapie et la psychanalyse vont permettre un espace dans lequel l’être peut bien dire, sans jugement et dans une écoute attentive et bienveillante. C’est un temps pour mettre des mots sur la souffrance que rencontre le sujet. La cure permettra un accompagnement régulier dans toutes les étapes, jusqu’à la guérison. La psychanalyse mettra en lumière ce qui a pu faire défaut dans la vie du sujet, et qui aura pu le mener à la consommation d’alcool et ainsi, lui permettre d’en prendre conscience, et d’y prêter attention à l’avenir. Le parcours jusqu’à la guérison de la prise d’alcool peut être long et difficile. Les rechutes sont possibles et même fréquentes mais font partie du chemin. Il faut tenir bon, même dans les rechutes, il faudra peut-être en passer par là pour s’en sortir. La consommation excessive d’alcool n’est pas une fatalité, il est possible de vivre sans alcool mais il faut être accompagné pour cela. L’alcool peut toucher n’importe qui, les jeunes comme les plus âgés, les hommes comme les femmes, peu importe leur parcours de vie. Ainsi, la psychothérapie et la psychanalyse vont offrir un soutien, un accompagnement et une meilleure connaissance de sa propre vie pour aller de l’avant.

                                                                                                        

S’en sortir avec l’alcool, à Paris.

M.H.

Contactez-nous